top of page
  • Lea Bommeli

Fin des taux d'intérêt négatifs – en attente du grand big bang?

Dernière mise à jour : 26 janv. 2023

Comme prévu, la Banque nationale suisse (BNS) a relevé son taux directeur de 0.75 point de pourcentage le 22 septembre 2022. Avec cette décision, le taux directeur est passé de -0.25 à 0.5 pour cent. Elle lutte ainsi contre la nouvelle hausse de la pression inflationniste. Selon Thomas Jordan, président de la BNS, il n'est pas exclu que d'autres hausses de taux soient nécessaires pour garantir la stabilité des prix à moyen terme. Après presque 8 ans, l'ère des taux d'intérêt négatifs est donc terminée. Mais qu'est-ce que cela signifie pour le marché immobilier et hypothécaire suisse?


Le plus gros problème créé par la longue période de taux bas en Suisse est sans doute l'évolution des prix de l'immobilier. Si l'on compare les prix de l'immobilier, ils sont aujourd'hui environ 76 pour cent plus élevés qu'en 2000. Mais la Suisse n'est pas la seule : dans d'autres pays européens, comme l'Allemagne, les prix ont également explosé au fil des ans.

Après la suppression des taux d'intérêt négatifs, le marché immobilier connaîtra-t-il un grand tournant?

Avec le déclenchement de la pandémie et la tendance au travail à domicile, le rêve de posséder son propre logement avait augmenté de manière fulgurante chez de nombreux Suisses. Parallèlement, l'offre de biens immobiliers n'a jamais été aussi faible en raison du grand intérêt suscité. Par conséquent, les prix de l'immobilier ont grimpé. De plus, les taux d'intérêt des hypothèques à taux fixe ont fortement augmenté depuis la fin de l'année dernière et ont atteint leur plus haut niveau depuis plus de 10 ans. Depuis lors, la demande de biens à acheter diminue à nouveau légèrement.


les taux d'intérêt montent

Les taux d'intérêt élevés découragent ceux qui envisagent depuis longtemps de devenir propriétaires. En effet, dans la situation actuelle, des taux d'intérêt plus élevés sont également liés à de nombreuses incertitudes. D'autant plus que, outre les taux hypothécaires, d'autres coûts augmentent sensiblement: Les matériaux de construction sont devenus beaucoup plus chers en raison de la pandémie et de la guerre en Ukraine, des difficultés de livraison s'y ajoutent, ainsi que la hausse des prix de l'énergie, des primes d'assurance maladie et du coût général de la vie. De nombreuses entreprises ont commencé à répercuter l'augmentation des coûts sur leurs prix de vente. La vie devient donc plus chère.


Dans ces conditions, beaucoup ne peuvent pas se permettre d'acheter un logement ou ne remplissent plus les critères du calcul de la charge financière. Ces derniers mois déjà, le nombre de personnes intéressées par un bien immobilier était nettement inférieur à ce qu'il était auparavant. Pourtant, la demande reste actuellement supérieure à l'offre.



Quand les prix baisseront-ils à nouveau?

La direction que prendront les prix de l'immobilier n'est pas claire. Actuellement, tant les prêts hypothécaires que les prix des maisons individuelles et des appartements en propriété par étage sont toujours à la hausse. Tant que la demande sera supérieure à l'offre, il est probable que les prix ne baisseront pas et qu'ils augmenteront même légèrement. Les loyers restent eux aussi, à quelques différences régionales près, dans une fourchette similaire et n'augmentent que légèrement. La situation est toutefois différente pour les immeubles locatifs résidentiels. Les signes les plus récents indiquent que ceux-ci perdent déjà de leur attrait.


évolution du marché hypothécaire

Dans l'ensemble, le marché immobilier reste donc relativement indifférent à la décision de la BNS. La Banque nationale continuera à surveiller l'évolution du marché hypothécaire et immobilier. Nous attendons avec impatience la suite des événements …





La majorité des acquéreurs de logements privilégient les hypothèques à taux fixe

La plupart des acquéreurs de biens immobiliers préfèrent les hypothèques à long terme d'une durée de 10 ans. Beaucoup apprécient la sécurité en matière de planification. Les hypothèques à taux fixe permettent de se prémunir contre les variations de taux pendant la durée du prêt. Mais cette sécurité a aussi un prix.


Vous envisagez d'acheter un bien immobilier ou vous souhaitez clarifier votre marge de manœuvre financière? Notre équipe de conseillers en hypothèques se fera un plaisir de vous aider en matière de financement. Calculez en quelques étapes si vous pouvez vous permettre d'acheter le bien immobilier de vos rêves ou combien il peut coûter. Obtenez une estimation approximative grâce à notre calculateur d'hypothèque en ligne.


contact avec un agent immobilier

Ceux qui envisagent depuis longtemps d'acheter ou de vendre un bien immobilier devraient s'y atteler dès maintenant. Les agents immobiliers bien formés connaissent les évolutions et les prix du marché et peuvent vous conseiller pleinement. Prenez contact dès maintenant avec votre agent immobilier personnel.



Découvrez dans le prochain article de blog pourquoi la vente d'une maison nécessite l'intervention d'un agent immobilier expérimenté.

Comments


bottom of page