top of page
  • Marketing

Tiny Houses: mieux vivre dans un espace réduit

Dernière mise à jour : 19 sept. 2022

La plupart d’entre nous ont déjà entendu le terme «Tiny House» que l’on traduit par «petites maisons». Le «Tiny House Movement» trouve ses origines aux USA, non en tant que forme d’habitation, mais plutôt dans le cadre d’un mouvement social promouvant la vie dans de petites maisons.


Tiny Houses: un type d’habitation qui s’inscrit parfaitement dans l’air du temps et qui incite à certaines remises en question. Dans l’article de blog de cette semaine, nous allons porter notre attention sur ces petites maisons et nous demander ce qui se cache derrière ce phénomène et si la vie dans un espace réduit pourrait vous convenir. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus.


Tiny Houses


La vie dans un espace réduit, selon la définition sur une superficie comprise entre 15 et 45 m2, a au cours des dernières années suscité un intérêt croissant et gagné en popularité auprès du public. Elle s’accompagne d’une réflexion promouvant le retour à l’essentiel. La réduction des meubles, de tous les équipements domestiques, et plus généralement des possessions, exprime une réflexion sur ce qui est essentiel. De quoi ai-je véritablement besoin pour me sentir bien chez moi et quel espace m’est vraiment nécessaire? En Suisse aussi, de plus en plus de personnes s’intéressent au thème de la durabilité et envisagent la vie dans une petite maison.


Le Tiny House Movement est le plus souvent associé au concept du «downsizing» qui promeut la décroissance. Alors que l’on peut considérer qu’elles trouvent principalement leurs origines dans la nécessité d’une réduction des dépenses, les raisons d’une telle décision dans des pays tels que les USA, mais aussi la Suisse, résident largement dans la volonté d’opter pour un type d’habitation et une vie durables. Cependant, on observe que des régions affichant des revenus élevés optent également de plus en plus pour des petites maisons en tant que résidence pour les invités ou pour le week-end. Certaines entreprises ont elles aussi adopté les tiny houses pour y abriter leurs locaux commerciaux ou leurs bureaux d’exposition. Le développement des petites maisons s’adresse donc à un vaste spectre d’utilisateurs et d’habitants. Elles vont de modèles tout simples construits par leurs habitants, à des véhicules de construction, de transport d’animaux ou de cirque reconvertis, jusqu’à des constructions luxueuses réalisées en bois ou en pierre par des professionnels.




Des avantages évidents

les tiny houses sont économes en ressources, sont construites en «véritables» matériaux de construction tels que le bois ou la pierre, sont efficaces sur le plan énergétique et sont habitables tout au long de l’année, contrairement aux caravanes. Il en existe des modèles sédentaires, mais aussi montés sur roues pour permettre de changer de lieu. Rien qu’en raison de leur taille, les tiny houses génèrent des coûts de construction et d’entretien bien moindres que ceux d’une maison familiale classique. Grâce à l’énergie solaire et à des systèmes permettant de bénéficier d’eau chaude, ces maisons économisent les ressources et sont largement autarciques.


Ceci constitue l’une des raisons pour lesquelles le Small House Movement a depuis la crise financière de 2007 connu un regain d’intérêt.


En comparaison avec les maisons familiales conventionnelles, elles nécessitent un investissement financier et un temps de construction bien moindres. Les superficies moins importantes génèrent également des charges réduites. Ceci réduit les dépenses et un projet de construction d’une tiny house peut même être envisagé sans la prise d’une hypothèque.


Tiny Houses


En raison de l’espace réduit, l’aménagement d’une petite maison peut constituer un défi. Mieux vaut opter pour des meubles multifonctions pliables selon les besoins. Il existe déjà des entreprises qui ne se contentent pas d’assurer la construction de tiny houses, mais qui fournissent également le mobilier adapté. On peut trouver sur Internet des instructions de construction destinées à ceux qui souhaitent réaliser eux-mêmes leur projet de construction. Mieux vaut cependant réserver cette option à ceux qui disposent déjà d’un savoir-faire suffisant.


Conseils pour l’aménagement des tiny houses:

  • Des meubles sobres pour reposer le regard

  • Une décoration réduite misant sur des lignes claires

  • Des espaces de rangement et des meubles multifonctions

  • Des sols en matériaux naturels pour créer une atmosphère détendue

  • Prévoir des possibilités d’agrandissement pour le futur (par ex. pour la naissance ultérieure d’enfants)




Pourquoi ne pas tester la vie dans une tiny house, à savoir sur une surface réduite au maximum? Il est possible d’y passer ses vacances et ainsi de tester soi-même cette tendance. Vous trouverez en Suisse une sélection d’exemplaires de ces petites maisons. Vous trouverez en ligne quelques options telles que la Tiny House Öki, la «Smart Home» à Amden (SG) louée pour une découverte en hiver, «les plus petites maisons de vacances de la Suisse» - les Fiechtehüsli à Huttwil (BE) ou une roulotte de cirque dans la pension Schliernberg.




ImmoSky AG ne propose certes pas de tiny houses, mais quelques très belles maisons de vacances de petite taille. Pour en savoir plus www.immosky.ch/kaufen.


Commentaires


bottom of page