top of page
  • Marketing

Les cantons sur le banc d’essai – comment vit-on à Berne ?

Dernière mise à jour : 29 mars 2023

Ceci est le coup d’envoi d’une nouvelle série sur ImmoBlog. Une fois par mois nous allons examiner chaque canton à la loupe, y analyser la situation du logement et dresser une liste des avantages et inconvénients sur le plan de l’habitat.



Le canton de Berne


Nous commençons aujourd’hui par le canton de Berne: Abréviation BE; en allemand bernois Bärn, en français Berne, en italien Berna, en romanche Berna. Ce canton situé à l’ouest de la Suisse est le deuxième du pays en termes de superficie (après les Grisons) et de population (après Zurich).

Sa ville principale, et également la plus peuplée, est la ville de Berne du même nom. Située dans l’arrondissement administratif de Berne-Mittelland, elle est également la capitale de la Suisse. C'est le siège de l’administration fédérale et donc le plus grand centre administratif de notre beau pays. Pittoresque et entièrement intacte, la vieille ville attire beaucoup de monde. Citons notamment ses séduisantes maisons patriciennes parfaitement préservées, ses arcades typiques, la vue époustouflante sur la montagne ainsi que l’Aar. Cette ville fédérale fait sans conteste partie de ce que la Suisse a de plus beau à offrir.


Le canton de Berne est traversé par le « Rötisgraben » (la barrière de Rösti), frontière séparant la Suisse alémanique de la Suisse romande. Les langues locales et officielles bernoises sont l’allemand (parlé par 86% de la population) de la population) et le français (parlé par 11% de la population). Le français est surtout parlé dans le Jura bernois et dans la région de Bienne.

Ce canton est situé au centre, autrement dit au cœur de la Suisse, à la croisée de deux cultures. Il est donc une passerelle entre les régions francophone et germanophone du pays. C'est également la raison pour laquelle Berne, en tant que capitale fédérale de la Suisse, est le centre politique du pays.


Les régions de Berne offrent une grande diversité. Comme son nom l’indique, le Seenland (région des lacs) est une région parsemée de magnifiques lacs comme le lac de Neuchâtel, le lac de Bienne et le lac de Morat. C’est également la principale région de culture des légumes en Suisse. L’Emmental, qui fait partie des Préalpes – d’où vient le célèbre fromage –, commence à l’est de la ville de Berne. Au sud se trouve l’Oberland bernois, qui se distingue entre autres par de splendides chemins de randonnée et pistes de ski. Les communes de Grindelwald et Adelboden sont probablement les plus connues.


Amoureux de la nature ou citadins convaincus – la région de Berne a de quoi satisfaire tout le monde. Il est donc temps d'examiner de plus près les prix actuels de l’immobilier dans ce canton.


Le canton de Berne


Habiter à Berne : Prix actuels de l’immobilier et évolution du marché


L’année dernière, le prix moyen du mètre carré pour l’achat d’une maison à Berne était de CHF 7'714 – tendance à la hausse. Les prix sont à peu près restés inchangés par rapport à l’année précédente. Notons cependant une hausse constante en raison du coronavirus. En observant l’évolution des prix des au cours des dix dernières années, on remarque que ceux-ci ont augmenté de 52% depuis 2007 – autrement dit une hausse massive. Cela dit, cette tendance est commune à la plupart des cantons suisses.


Le prix moyen des maisons actuellement proposées sur le marché est de CHF 1’695’000. Le prix proposé pour 80% des biens immobiliers se situe entre CHF 685’000 et CHF 3’680’000.

Le prix moyen des appartements en vente actuellement sur le marché est de CHF 704’500. Le prix de vente de 80% des biens immobiliers est situé entre CHF 413’000 et CHF 1’174’000.

L’année dernière à Berne, les appartements étaient vendus à un prix moyen de CHF 6'744 le mètre carré. Ce qui correspond à une évolution de -9% par rapport à l’année précédente.


En revanche, pon observe la tendance inverse concernant la location: Le loyer moyen à Berne est de CHF 25.-/m2, ce qui correspond au niveau de l’année précédente. Un appartement de trois pièces dans la ville de Berne coûte en moyenne CHF 1’300, bien situé davantage.

Le loyer mensuel moyen des maisons proposées sur le marché est de CHF 2’850. Le loyer annuel moyen au mètre carré à Berne est de CHF 294.- (loyer annuel par mètre carré de surface habitable).

Le loyer mensuel moyen des appartements proposés actuellement sur le marché est de CHF 1’450. Le loyer annuel moyen au mètre carré à Berne est de CHF 300.- (loyer annuel par mètre carré de surface habitable).


Il est donc financièrement un peu plus avantageux d’être propriétaire de son logement plutôt que locataire d’un appartement dans le canton de Berne.



Infrastructure et qualité de vie


28 entreprises de transport, 65 lignes ferroviaires, 233 lignes de bus et de tramway et 8 téléphériques ou funiculaires assurent la mobilité des habitants dans le canton de Berne. Et cette énumération ne tient pas compte des lignes de transport longues distances et lignes touristiques. Au total, les transports en commun permettent de rejoindre quelques 300 gares et 2 900 stations de bus et de tramway. 84% des habitants du canton sont aini desservis.


La proximité entre ville et campagne, culture et nature, tradition et modernité, habitat et lieu de travail est garante d’une haute qualité de vie dans le canton de Berne. En bref: Le canton de Berne est une région offrant de nombreux avantages et où il fait bon vivre et travailler.


Le canton de Berne

Vous cherchez un bien immobilier dans le canton de Berne? Alors jetez un œil sur notre site et faites-vous un aperçu de l’offre ImmoSky dans la région. Ou contactez-nous directement: https://www.immosky.ch/fr-ch/contact


Découvrez également notre chèque cantonal pour les régions suivantes : Bâle, Lucerne, Saint-Gall, Argovie et Vaud.






コメント


bottom of page